version français
version français
Épisode 20: Enfant de salaud - Sorj Chalandon renferme le "grand livre" du père
/

Contrairement à l’Allemagne, il me semble superflu de présenter Sorj Chalandon aux lecteurs/lectrices français.es. En tant que reporter, chroniqueur, rédacteur et contemporain engagé, il est présent dans la vie publique et, avec dix romans à ce jour, il a en outre créé une œuvre littéraire complexe ; une œuvre qui a été récompensée par des prix et nominée à plusieurs reprises pour le Prix Goncourt.

Ce que l’on ressent à la lecture comme dans la conversation avec l’auteur, c’est qu’il incarne ce qu’il écrit et qu’il sait raconter avec sincérité. Il est quelqu’un qui s’investit à fond dans ses sujets et qui sait quelles sont les épreuves qui font grandir ou échouer les hommes, voire les personnages. Il renonce aux observations psychologisantes ou aux classifications, il y a un côté direct qui vous prend immédiatement. Il écrit des dialogues pointus, parfois drôles, il émeut aux larmes parce qu’il regarde de près ce qui fait mal. Il est en colère et dévoile toutes les demi-vérités et les mensonges.

Avec son roman Enfant de salaud, Sorj Chalandon s’est libéré d’un grand fardeau – il a renfermé “le grand livre du père”. Il ne va plus „rouvrir la tombe“ et constate qu’il a dû écrire ce roman autofictionel pour être capable de repartir dans la fiction pure et „d’être quelqu’un d’autre, dans un autre lieu, dans un autre monde“.

Romans de Sorj Chalandon (un choix):

Enfant de salaud. Grasset, Paris 2021

Une joie féroce. Grasset, 2019

Le Jour d’avant. Grasset, 2017

Profession du père. Grasset, 2015

Le quatrième mur. Grasset, 2013

Retour à Killybegs. Grasset, 2011

La légende de nos pères. Grasset, 2009

(Visited 1 times, 1 visits today)

Kommentieren

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.